Publié par : Taz-G | juillet 27, 2008

Nouvel hardware, nouvel homme

J’ai de nombreuses fois parlé de mon entier attachement envers mon ancien PC de bureau Packard Bell âgé de 8 ans (et encore vivant, excepté le moniteur). Une machine très performante en son temps et qui a continué à l’être pendant plus de 5 ans. Durant ces 3 dernères années, mon nouveau mode de vie n’était plus en phase avec le matériel et je ressentais énormément les lacunes de cette machine. En vrac, je ne pouvais plus :

  • Surfer sur Internet sans subir d’horribles ralentissements
  • Visionner des vidéos en temps réel
  • Utiliser ma webcam
  • Travailler décemment sur mes logiciels de travail et loisirs (Eclipse, Photoshop,…)
  • Travailler tout court étant donné l’espace disque restant trop faible

Bref, je songeais à faire copain copain avec une machine qui tienne la route. Au début je comptais remplacer le PC de bureau par un autre PC de bureau, mais ma deuxième conscience m’a fait rendre compte que je n’étais pas du genre à tenir mon matériel à jour ni même à prendre une place fixe dans la maison. Mon orientation étant faite, c’est après une longue période de recherches et de récoltes de bon conseils que j’ai le plaisir de présenter mon nouvel ordinateur portable… le Toshiba A200 27N !

La raison de ce choix est simple. Tout d’abord j’ai fait confiance à la marque qui a été recommandée par ma deuxième conscience. Ensuite je n’ai pas hésité au vu de l’excellent rapport qualité/prix lorsque le portable était encore en vente sur le site.

Et quand on passe d’un vieux Intel Celeron 0.5Ghz à un Intel Core 2 Duo 1.83Ghz sans compter une mémoire vidéo dédiée 16x plus performante (et pouvant tripler encore), une mémoire vive 8x plus grande et un disque dur 20x plus gros… la différence ne peut que changer une vie !

Au début j’ai fort critiqué ce portable étant donné que je cherchais à retrouver le confort d’utilisation de mon PC de bureau auquel j’étais fort attaché… en effet :

  • Ca reste un portable 15.4″ (excellente résolution très confortable de 1280×800 cela dit), le pavé numérique est absent.
  • L’écran est brillant (c’était nouveau pour moi) et comme pour la plupart des portables les couleurs sont mal calibrées (j’ai tenté en vain un calibrage logiciel pour finalement me rendre compte que je préférais vivre avec ce défaut qui permet en fin de compte d’égaliser les tons).
  • Le système d’exploitation (Windows Vista) a été une douloureuse découverte pour certains aspects : Sa gourmandise et son comportement pseudo paranoïaque à deux balles peuvent surprendre.
  • Le clavier est français alors que je suis principalement habitué aux claviers belges (je sais j’aurais dû réfléchir avant d’acheter sur un site français).
  • Les interférences Micro/Hauts Parleurs ont été un choc inattendu (ça se résoud à la perfection en mettant un casque lors des conversations audio et en augmentant manuellement la puissance matérielle du micro, encore faut-il le savoir).
  • … et encore d’autres petits points dûs à la nostalgie d’un PC de bureau.

Voilà quelques points qui m’ont empêché de voir la réelle puissance de ce portable dans un premier temps. Ce n’est qu’après 2 mois d’utilisation, après avoir réussi à me détacher totalement de l’ancien PC, que je peux enfin dire : quel bonheur ! A tel point que lorsque je suis amené à revenir sur l’ancien je me demande comment j’ai pu être son esclave durant ces dernières années… Je travaillais pour lui et non lui pour moi.

Je sais maintenant que la touche Windows+D pour afficher le bureau est censée réagir instantanément et que les animations ou vidéos Flash sur les sites Internet ne sont pas volontairement 10x plus lentes. C’est une renaissance !

Qu’est devenu le vieux Packard Bell ? Dans mon esprit il est quasiment inutilisable mais il reste branché pour des usages « simples » de toute la famille, en attendant un possible remplacement à moindre coût (j’y pense). C’est grâce à un modem/routeur sans fil Sitecom (fourni avec un dongle USB WiFi) que je partage la connexion Internet entre les deux machines. Très bon rapport qualité/prix aussi ce routeur même si la réception avec le portable est souvent suprenante tant positivement que négativement (ça reste des fréquences radio malgré tout et personne ne m’a demandé de placer l’appareil à l’extrémité la moins accessible de l’habitation plutôt qu’au centre).

Publicités

Responses

  1. Yeah ta 2ème conscience est vraiment heureuse de te voir satisfait et presque transfiguré par cette nouvelle machine ! 😉

  2. Beaucoup de personnes utilisent leur vieil ordinateur pour y installer Linux soit pour le plaisir de découvrir, soit pour se monter un pare-feu!

    Ça peut être des idées intéressantes si tu es attaché à ta vieille machine!

  3. J’ai effectivement oublié de parler de mon ancienne idée de vouloir utiliser un vieux PC pour y installer Linux ou faire des tests divers. Malheureusement ce vieux PC l’est bien trop, même pour de simples tests.

    De plus je trouve cela dommage de devoir me priver d’un certain espace pour une machine de test (ça reste un PC de bureau encombrant et ça n’empêche rien au fait que je doive soit lui trouver un vieil écran 4/3, soit une nouvelle carte graphique qui soit assez ancienne pour rester compatible… sans compter la vieillesse des autres composants dont la fiabilité est incertaine).

    Donc voilà j’ai laissé tomber cette idée, par contre je ne suis pas contre l’utilisation de la nouvelle machine pour y installer un système virtuel afin de compenser une machine de test.

    De plus, l’idée de devoir laisser constamment allumée une machine à grande consommation électrique, juste pour l’utiliser comme « filtre » ou que sais-je… je trouve que les routeurs ont aussi leur place dans ce job et ça n’empêche pas la nécessité de devoir posséder ces outils de filtrage en local en cas de déplacement de poste ou ne non disponibilité du « serveur à tout faire ».

    Merci monsieur docteur le robot récupération de données pour ce commentaire constructif que j’ai du récupérer de mes spams (il marche bien Askimet) ^^

  4. Docteur, oui? Robot, non! 🙂

    C’est vrai qu’un desktop ça consomme pas mal d’énergie pour un simple pare-feu.. Je n’avais jamais envisger le problème de cet angle!

  5. […] PC portable, toujours le même depuis 4 ans, un Toshiba Satellite A200 équipé d’une carte graphique […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :